Vidéosurveillance: le CF entend combler les lacunes juridiques

Le cadre légal régissant la vidéosurveillance dans les lieux publics présente des lacunes. La durée de conservation des enregistrements pose notamment problème. Le Conseil fédéral entend corriger le tir.Au niveau de la Confédération, les bases légales de la vidéosurveillance des locaux administratifs ainsi que des bâtiments du Parlement et du gouvernement devront être révisée en vue d'adapter la durée de conservation des données. Le rapport sur la question adopté par le Conseil fédéral montre que la durée actuelle de 24 heures est insuffisante et trop rigide. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.