Affaire Tinner: le Conseil fédéral peut agir seul dans l'urgence

Le Conseil fédéral se défend face aux critiques du Parlement: il n'a pas outrepassé ses compétences dans l'affaire Tinner. Il estime pouvoir prendre seul des décisions si la situation le requiert. Et d'affirmer avoir tenu compte au mieux des intérêts en présence dans ce cas précis.Les parlementaires n'ont pas apprécié la manière dont le gouvernement a agi dans la procédure menée à l'encontre des frères Tinner, soupçonnés de contrebande nucléaire avec la Libye. A leur grand dam, le Conseil fédéral a évoqué la raison d'Etat pour ordonner la mise au pilon d'une centaine de pages du dossier contenant des plans de construction de l'arme atomique, et ce avant la fin de la procédure. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.