Compenser la moitié des émissions de CO2 des centrales à l'étranger

La moitié des émissions de CO2 des centrales à cycles combinés alimentées au gaz pourraient être compensées à l'étranger. Le Conseil fédéral a proposé au Parlement de relever ce taux, fixé provisoirement à 30%.Pour le gouvernement, il s'agit "d'atténuer les conflits d'intérêts entre sécurité d'approvisionnement et protection du climat". Les centrales à cycles combinés alimentées au gaz servant à produire de l'électricité ne sont actuellement pas soumises à la taxe sur le CO2 pour autant qu'elles compensent entièrement leurs émissions. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.