L'examen de conscience suprimé dès le 1er avril pour les civilistes

Le 1er avril sonne le glas de l'examen de conscience pour le service civil. Dès lors, une demande écrite suffira aux réfractaires au service militaire pour ne pas servir sous les drapeaux. Cette simplification menera probablement à une hausse du nombre de civilistes.Aujourd'hui, le requérant doit présenter un curriculum vitae dans lequel il ne se limite pas à énumérer des données personnelles et sa formation. Il doit également fournir un exposé détaillé de son conflit de conscience et montrer de quelle manière il se manifeste au quotidien. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

08.10.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.