Contresens: les annonces émanent souvent des autres automobilistes

Les radios suisses diffusent une septantaine d'annonces de contresens autoroutier par année, selon le Bureau de prévention des accidents (bpa). La plupart d'entre elles découlent d'un coup de fil passé par un autre automobiliste. Les systèmes de détection automatique des véhicules roulant dans le mauvais sens ne donnent pas encore satisfaction, a souligné la porte-parole de l'Office fédéral des routes.Les annonces enregistrées par la police, la centrale nationale de gestion du trafic d'Emmen (LU) et Viasuisse émanent principalement des usagers de la route et des policiers en patrouille. Lorsqu'ils reçoivent un tel appel, les collaborateurs de Viasuisse entrent les données dans un ordinateur qui génère automatiquement un bulletin. Celui-ci est envoyé "quasiment dans la minute suivant l'annonce" aux radios nationales et sur les GPS des privés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.