Primes maladie: la politique de Couchepin est pointée du doigt

L'Organisation suisse des patients et santésuisse s'attendent à des hausses massives des primes maladie ces prochaines années. La politique de Pascal Couchepin qui freine les augmentations en puisant dans les réserves est pointée du doigt.Une crainte partagée par Margrit Kessler, présidente de l'OSP. "Lorsque Pascal Couchepin démissionnera, il y aura de nouveau une hausse massive des primes parce que les réserves auront été épuisées", prédit-elle. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.