Assembleé de l'UDC: Toni Brunner s'en prend à Micheline Calmy-Rey

Le président de l'UDC Toni Brunner a exprimé devant les quelque 400 délégués réunis à Genève tout le mal qu'il pensait de la politique menée par Micheline Calmy-Rey sur la scène internationale. Il veut que la Suisse retrouve son rôle traditionnel de pays neutre."Combien de dégâts devrons-nous encore accepter jusqu'à ce que la conseillère fédérale responsable assume enfin les conséquences de ses actes?", s'est demandé Toni Brunner. Il a évoqué tour à tour l'affaire libyenne dans laquelle "la Suisse se fait mener par le bout du nez", l'arrestation soudaine de Roman Polanski et les données bancaires transmises via la FINMA. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.