Grippe porcine: l'OMS s'inquiète du refus de se faire vacciner

L'OMS est préoccupée par le refus de nombreuses personnes de se faire vacciner contre la grippe A(H1N1). La vaccination comporte beaucoup plus d'avantages que de risques, a affirmé un porte-parole. Elle est vitale pour les groupes à risques."C'est une réaction difficile à comprendre", pour le porte-parole de l'OMS Gregory Hartl, interrogé sur le récent sondage montrant que 86,4% des Suisses n'ont pas l'intention de se faire vacciner. "Que le vaccin ne soit pas utilisé par ceux qui en ont le plus besoin nous préoccupe sérieusement", a-t-il déclaré. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.