Ultimatum de l'UDC: Calmy-Rey défend Widmer-Schlumpf

L'ensemble du Conseil fédéral est derrière Eveline Widmer-Schlumpf, a déclaré Micheline Calmy-Rey. Les menaces qu'a reçues la ministre de la justice constituent "une attaque contre l'ensemble du collège et sont inacceptables", a ajouté la ministre des affaires étrangères.Que Mme Widmer-Schlumpf doive renoncer à se rendre au Sechseläuten à cause de menaces est indigne de la Suisse, a encore dit Mme Calmy-Rey, interviewée à la radio alémanique DRS. Elle-même n'a jamais connu de telles pressions. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.