Le Conseil des Etats accepte l'accord UBS, pas la feuille de route

Comme prévu, l'accord avec les Etats-Unis concernant l'UBS a franchi sans trop d'entrave le cap du Conseil des Etats. La Chambre des cantons lui a donné son aval par 31 voix contre 12. Non sans sacrifier la feuille de route sur les entreprises trop grandes pour faire faillite.Les sénateurs ont refusé par 24 voix contre 18 d'entrer en matière sur l'arrêté de planification présenté par le Conseil fédéral pour limiter les risques liés aux grandes banques suisses. Outre la problématique "too big to fail", cette feuille de route porte sur la taxation des bonus. Elle devait aussi servir à rallier la gauche à l'accord avec les Etats-Unis. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.