Affaire Polanski: Eveline Widmer-Schlumpf rejette les reproches

Eveline Widmer-Schlumpf vole une fois encore au secours de l'Office fédéral de la justice dans le cadre de l'affaire Polanski. La ministre de la justice ne voit rien à redire dans la manière dont s'est déroulée l'arrestation du cinéaste franco-polonais lors de son arrivée à Zurich, il y a une semaine.Dans une interview publiée dans "Le Matin Dimanche" et la "SonntagsZeitung", Mme Widmer-Schlumpf souligne que "la Suisse n'avait pas d'autre choix". En raison du mandat d'arrêt, Roman Polanski "devait craindre d'être importuné lors de chacun de ses séjours passés en Suisse". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.