Renforcement des latins au sein de l'administration fédérale prévu

Les minorités linguistiques devraient à l'avenir être mieux représentées au sein de l'administration fédérale. Obligé par le Parlement d'agir, le Conseil fédéral a décidé de créer un poste délégué au pluriliguisme et d'engager des traducteurs.L'ordonnance sur les langues approuvée par le gouvernement entrera en vigueur le 1er juillet. Il y est prévu que les départements et la chancellerie fédérale veillent à employer 70% de germanophones, 22% de francophones, 7% d'italophones et 1% de romanchophones. Ces quotas sont avant tout indicatifs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.