Grippe porcine: le ton est rassurant, mais l'OMS reste prudente

Le Mexique et les Etats-Unis ont adopté un ton plus rassurant à propos de l'épidémie de grippe porcine, moins meurtrière que redouté. Mais l'OMS est restée prudente sur l'évolution du virus, qui pourrait muter et devenir plus virulent.Le nombre de cas est en nette augmentation d'un jour sur l'autre, avec 1490 cas confirmés dans 21 pays, soit plus de 400 de plus en 24 heures, dont dont 31 morts, tous au Mexique sauf deux aux Etats-Unis. Dans ce dernier pays, une femme est décédée au Texas de la maladie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.