Les activistes de gauche ont quitté le stade zurichois

L'occupation du Hardturm par plusieurs centaines d'activistes de gauche a pris fin dans le calme à Zurich. Comme ils l'avaient promis, les campeurs ont quitté le stade désaffecté vers 18h00, soit au terme du délai de tolérance accordé par la police.Une ambiance décontractée a régné tout le week-end dans l'ancien fief des Grasshoppers: musique et jeux divers étaient au programme. Les occupants ont fait la fête dès leur arrivée vendredi soir. Plusieurs milliers de visiteurs les ont rejoints lors des deux soirées. Cela a donné lieu à plusieurs dizaines de plaintes pour tapage nocture de la part du voisinage. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.