40% des Suisses risquent de développer un cancer dans leur vie

Deux Suisses sur cinq risquent de développer un cancer dans leur vie. Tous n'en meurent pas, les hommes étant toutefois plus sensibles à la maladie. Ainsi le cancer, deuxième cause de mortalité en Suisse, est responsable de 30% de leurs décès, contre 23% chez les femmes.Chaque année en Suisse, 35'000 tumeurs sont enregistrées et 16'000 malades meurent d'un cancer. Cela place la Suisse dans la moyenne haute de 40 pays européens s'agissant de la fréquence des nouveaux cas de cancer, indique lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.