Fédérales 2011: les seniors se sentent abandonnés par la politique

Les Suisses et Suissesses du 3e âge se disent déçus par les partis politiques: aucun d'entre eux ne défend vraiment bien leurs intérêts, estiment bon nombre d'entre eux. De plus, le débat politique laisse entendre que les personnes âgées sont une charge pour la Suisse.Tel est le résultat d'un sondage mené récemment en vue des élections fédérales d'octobre. Les deux fondations terz et Spirit, qui s'engagent pour les intérêts des seniors, ont interrogé 560 retraités sur la politique. Un tiers des sondés est âgé de plus de 80 ans. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.