Election du Conseil fédéral par le peuple: non de Doris Leuthard

L'idée d'une élection du Conseil fédéral par le peuple, relancée dimanche par Micheline Calmy-Rey, n'est pas du goût de Doris Leuthard, ni du président du PS. Ce serait une épée de Damoclès qui créerait plus de problèmes qu'elle n'en résoudrait, selon la ministre de l'économie.Mme Leuthard s'inquiète en particulier du risque d'instrumentalisation et de ralentissement des réformes. Par peur de cette sanction, "un conseiller fédéral n'oserait alors plus prendre des décisions impopulaires." Une élection par le peuple favoriserait en outre les partis politiques les plus riches. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.