Bon début d'année pour la Tête-de-Moine

Les fromages suisses souffrent du franc fort, mais pas tous. Durant le premier semestre, leurs exportations ont reculé de 2,3%, à 28'500 tonnes. Dans le même temps, les consommateurs helvétiques ont davantage mangé de fromages étrangers, dont les importations ont augmenté de 6,2%, à 24'700 tonnes.

Certaines sortes parviennent à tirer leur épingle du jeu, notamment parce qu'ils conviennent bien au marché allemand. Il en est ainsi de la Tête de Moine AOC qui progresse de 3,2%.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.