Swatch Group à Boncourt : la rumeur désamorcée

BoncourtLa rumeur est persistante à Boncourt. La situation monétaire retarderait l’implantation du Swatch Group sur 70'000 mètres carré dans la zone d’activités. Implantation annoncée en novembre par le Département jurassien de l’économie. Aujourd’hui, le Swatch Group dément avec force cette rumeur.
 
 
Aucun projet retardé en Suisse
 
Les premiers travaux du Swatch Group à Boncourt en vue de la construction d’un site de production horlogère débuteront cette année encore. C’est l’affirmation du ministre Michel Probst en avril de cette année, à la tribune du Parlement jurassien. Ne voyant aucun permis de construire arriver, des voix de plus en plus insistantes s’élèvent en Ajoie notamment. Elles mettent en doute la réalisation du projet horloger dans les mois à venir. Aujourd’hui toutefois, la porte-parole du Swatch Group se veut rassurante. Beatrice Howald assure n’avoir aucun détail sur la date à laquelle le permis de construire sera déposé. En revanche, elle nous a affirmé qu’aucun projet du géant horloger ne serait retardé cette année en Suisse à cause de la situation monétaire, en tous cas pas celui de Boncourt.
 
 
La confiance du ministre de l'économie
 
Le ministre jurassien de l’économie Michel Probst est lui aussi tout à fait confiant. Il a rencontré des responsables du groupe hologer à fin juin qui lui ont encore assuré que le dossier suivait son cours normal. A moyen et long terme, le groupe compte créer de 500 à 700 emplois sur le site ajoulot. /lba
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.