Le pédophile évadé de Saint-Jean a été jugé

Le pédophile évadé de Saint-Jean ne sera pas remis en liberté avant plusieurs années. Il comparaissait depuis mercredi, à huis clos, devant le tribunal d’arrondissement de Moutier. Le verdict est tombé jeudi en fin d’après-midi.
 
L’homme a été condamné à une peine privative de liberté de 12 mois, peine qu’il a déjà purgée en détention provisoire. A cela s’ajoute une mesure thérapeutique en milieu fermé. Concrètement, l’homme sera placé dans une clinique pour être soigné, et ne sera pas libre de ses mouvements avant d’être considéré comme guéri, ce qui pourrait prendre des années.
 
C’est la troisième condamnation qui le sanctionne pour des faits similaires, soit sur 19 victimes au total. En août 2009, il avait réussi à s’évader du pénitencier de Saint-Jean au Landeron. Dans les heures qui ont suivies, il avait procédé à des attouchements sexuels sur une fillette à la Neuveville. /cad
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.