Les travaux de la CEP suspendus

La Commission d’enquête parlementaire en charge de l’affaire Hainard (CEP) interrompt ses travaux avec effet immédiat, conséquence de la démission du président de la CEP Patrick Erard.

Le décret d’institutionnalisation de la CEP ne répond pas à un tel cas de figure, mais devant ce vide juridique, la commission ne désire pas prendre le risque que ses travaux futurs soient déclarés nuls.

La décision d'interrompre les travaux a été prise par les trois membres restants de la CEP ainsi que par le président du Grand Conseil Olivier Haussener. Celui-ci a précisé que les travaux de la commission sont bien avancés.

L’enquête reprendra dès la nomination du nouveau président, probablement lors de la session du Grand Conseil de fin septembre.

La CEP doit rendre son rapport le 31 octobre. /vco

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.