Pas d’arrangement au sujet de la décharge de Bonfol

Aucun arrangement n'a encore pu être trouvé sur le plan spécial d'assainissement de la décharge de Bonfol entre la chimie bâloise et les opposants. Mais des divergences ont été levées lors d'une audience aujourd’hui à Porrentruy. L'organisation écologique Greenpeace et la Fondation Maryon, qui possède un domaine agricole près du site, ont fait recours contre le plan spécial élaboré par la chimie bâloise et approuvé par le Gouvernement jurassien. Les recourant estiment que les mesures de sécurité comme la protection de l'air et de l'eau sont toujours insuffisantes.

Les débats vont reprendre demain. Si aucun accord ne devait être trouvé, la procédure judiciaire pourrait prendre plusieurs mois, voire plus d'un an si un recours était déposé auprès du Tribunal fédéral. Le début des travaux sur le site pollué était prévu pour début janvier. /pc

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.