Pas de recours dans l'affaire des cormorans

Le Conseil d’Etat neuchâtelois renonce à faire recours dans l’affaire des cormorans.

Après concertation avec le Canton de Vaud et l’Office fédéral de l’environnement, le Gouvernement estime qu’il n’a pas les moyens de contester la décision du Tribunal administratif fédéral.

Dans son arrêt, le TAF relevait que les cormorans ne causent pas des dégâts considérables aux pêcheurs professionnels. Ces dégâts ont été exagérés. Difficile, donc, de prouver le contraire et de jouer sur le mot considérable.

Le TAF avait admis le recours des associations de protection de la nature, qui s’insurgeaient contre une régulation de la population des cormorans. /fpa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.