Wenger candidat à la fabrication du nouveau couteau militaire

L’entreprise Wenger à Delémont est sur les rangs pour fabriquer le nouveau couteau militaire suisse. Un nouvel instrument est appelé à remplacer le modèle de 1961. Trois entreprises suisses ont été invitées à soumissionner, dont Wenger. Le fabricant jurassien est candidat à ce marché de près d’un million 400 mille francs. 75'000 couteaux devront être produits. L’autre grande marque Victorinox, dont la maison mère est propriétaire de Wenger, sera également sur les rangs pour fabriquer le nouveau couteau. Celui-ci devrait comprendre diverses améliorations, notamment la possibilité de bloquer la lame ainsi qu’une scie et un tournevis cruciforme. Le choix de l’entreprise mandatée devrait être connu en septembre. Wenger fabrique depuis 1902 la moitié des couteaux militaires suisses. /cg

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.