Forte mobilisation en faveur du Doubs

manifestation DoubsUne manifestation franco-suisse a réuni un millier de personnes, sous la pluie, à Goumois, samedi après-midi. Pêcheurs, ONG et amoureux de la rivière ont dénoncé le mauvais état de santé du Doubs. Ils appellent à davantage de dialogue avec les autorités fédérales et cantonales et à une vue plus globale de la problématique.

 
"Un inconscient collectif qui bouge"

 
Au vu de la pluie, la mobilisation rencontrée par la manifestation en faveur du Doubs satisfait entièrement les organisateurs. Ils se réjouissent de voir, enfin, leurs préoccupations sur le devant de la scène médiatique et politique. "J’ai l’impression qu’il y a un inconscient collectif qui bouge, qu’il y a quelque chose qui change. On a fait beaucoup d’études par rapport au Doubs, mais on n’a pas su voir le problème de manière globale pour prendre conscience de sa complexité. Aujourd’hui, nous souhaitons dire: essayons de se mettre ensemble pour faire mieux", relève la chargée d’affaires de Pro Natura Jura, Lucienne Merguin Rossé.
 
 
Un mur de la honte avec Yann Arthus-Bertrand
 
Parmi les personnalités présentes à la manifestation, le réalisateur et défenseur de la nature français Yann Arthus-Bertrand a participé à la rencontre des deux cortèges sur le pont de Goumois. Un «mur de la honte» a été érigé à cet endroit et des poissons morts y ont été déposés. /lba
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.