Les ruisseaux jurassiens sous surveillance

Il n’a pas beaucoup plu ces dernières semaines et le niveau des cours d’eau a baissé. La sécheresse a déjà poussé les cantons de Vaud et Fribourg à interdire le pompage dans les rivières. Le canton du Jura est d’ordinaire le premier touché. Cette année, les autorités n’ont pourtant pas encore dû prendre de mesures. Mais l’Office de l’environnement reste très attentif à l’évolution de la situation.
 
 
Les gardes-faune sur le terrain
 
Depuis lundi, les gardes-faune du canton ont pour mission de contrôler le débit des ruisseaux. Si l’eau venait à manquer, il faudrait alors organiser des pêches électriques de sauvetage. Le cas échéant, les poissons seraient endormis par une décharge, et transportés dans un lieu plus sûr, généralement dans le même cours d’eau. Il s’agit d’une mesure relativement rare. Tous les ruisseaux jurassiens contrôlés jusqu’à mardi présentaient un niveau d’eau suffisant.
 
 
Deux communes ajoulotes sur le réseau de secours
 
Au niveau communal, Fontenais et Courgenay s’approvisionnent actuellement sur le réseau d’eau de secours, le réseau A16. Ceci également pour éviter d’assécher les cours d’eau.

A noter que le Doubs, qui affiche en temps normal un débit de 12 mètres cube par seconde, plafonne actuellement à 6,8. En dessous de 6 mètres cube par seconde, la navigation est interdite. Pour se renseigner sur la possibilité de naviguer, vous pouvez appeler le numéro 032 / 461 33 07. /lbe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.