Rapport de la CEP: des réactions contrastées

Les réactions n’ont pas tardé après la diffusion du rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Hainard.

Frédéric Hainard a réagi sur notre antenne en rappelant qu’il a reconnu une partie de ses fautes. Il se dit victime de considérations partisanes ou intéressées et regrette que la CEP n’ait pas mentionné certains de ses succès.

Pour le Parti libéral-radical neuchâtelois, ce rapport est une déception. Le PLRN dit rester sur sa faim et s’étonne de constater qu’il s’agit avant tout d’un rapport à charge et orienté politiquement.

L’UDC, au contraire, se dit satisfaite de ce rapport, qui met en évidence les comportements inadéquats et inacceptables de l’ancien conseiller d’Etat et les dysfonctionnements graves d’un service de l’administration et du Conseil d’Etat.

Les Verts neuchâtelois vont dans le sens de l’UDC en se disant satisfaits. Si elle ne contient rien de fracassant, l’enquête de la commission confirme les soupçons qui pesaient sur la personne de Frédéric Hainard(…) La commission montre aussi que le problème était principalement lié à une personne et non à l’ensemble des institutions, ce qui rassure les Verts. /fpa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.