Deux prévenus pour une affaire nébuleuse

Le Tribunal d’arrondissement de Moutier se penche depuis ce matin sur une affaire complexe. Deux prévenus comparaissent pour le même brigandage. Ils sont poursuivis aussi pour d’autres infractions: voies de fait, viol et vente de drogue, notamment.

La cour a procédé ce matin à l’audition des prévenus. Une audition compliquée par les déclarations nébuleuses d’un des deux complices. Compte-rendu d’audience, Thibaut Schaller.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’affaire est particulière. Tout d’abord, dans sa forme, avec la comparution de deux prévenus simultanément. L’un des deux hommes étant tour à tour prévenu et témoin. Et puis aussi par les déclarations nébuleuses du principal accusé, qui ont longtemps embrouillé la cour. «Nous allons nous arrêter là, coupe le président du Tribunal après de longues minutes d’audition, ça ne nous aidera pas beaucoup, tout ce cheni.»

Peu à peu, les faits s’établissent pourtant.

Le soir des délits, les deux hommes sont en pleine virée, ont déjà consommé alcool et cocaïne, et veulent absolument continuer. Après un détour par Bienne, où ils ne trouvent rien à se mettre sous la dent, ils se rendent chez un de leurs fournisseurs de drogue, et y pénètrent par effraction.

Ils fouillent l’appartement, il n’y a plus rien. S’ensuivent des menaces. L’un des deux hommes, à qui on reproche également un viol et des voies de fait sur sa compagne, s’en prend à son ancien fournisseur. Finalement, les deux hommes vont vider l’appartement et emporter de nombreux objets.

La cour va au-devant de trois jours d’audience compliqués. Elle tentera de dénouer les fils emmêlés de cette affaire.

L’audition des prévenus concernant les autres infractions continue cet après-midi, ainsi que celle des témoins. Le jugement sera rendu mercredi. /ts

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.