La FSFM n’a plus de gérant

Luc Jallon n’est plus le gérant de la Fédération suisse d’élevage du cheval de la race du Franches-Montagnes. Selon une information du Quotidien jurassien, il a reçu sa lettre de licenciement hier. Motif: un manque de confiance de la part des éleveurs.

Depuis plusieurs semaines déjà, la crise couvait entre dirigeants de la FSFM et éleveurs. La décision de licencier Luc Jallon a été prise par le comité le 13 mai, dans un vote à bulletin secret.

Actuellement en congé maladie, Luc Jallon va expliquer au comité que la décision prise n’est pas conforme à la législation en vigueur. Il n’est en effet pas autorisé de licencier un employé qui est en congé maladie.

Le Jurassien avait été nommé en 2000, il était le premier gérant de la Fédération. /fq

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.