Un verdict dans l’affaire de séquestration de mineur

Le tribunal correctionnel de Porrentruy a retenu ce matin les chefs d’accusation de séquestration et contrainte pour l’un des deux prévenus et l’a condamné à 180 jours-amende à 20 francs avec cinq ans de sursis. Les trois quarts des frais judiciaires seront à sa charge.
Seule la séquestration a été reconnue pour le second accusé, qui écope de 60 jours-amendes à 20 francs et trois ans de sursis. Il devra s’acquitter d’un quart des frais de justice.
Les deux frères étaient accusés d’avoir enlevé et séquestré deux adolescents. L’un des deux plaignants avait subi des violences./iq
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.