9e Journée de l'apprentissage - Présentation du CEFF Industrie : les opportunités de la formation et la place des filles au sein de celle-ci

De gauche à droite : Maïté Girardin (déléguée à l'égalité au CEFF), Vanina Rossini (professeure d'anglais au CEFF), Valérie Parret (professur d'anglais pour la première filière multilingue au CEFF) et Simone Spack (responsable de la maturité professionnelle au CEFF) De gauche à droite : Maïté Girardin (déléguée à l'égalité au CEFF), Vanina Rossini (professeure d'anglais au CEFF), Valérie Parret (professeure d'anglais pour la première filière multilingue au CEFF) et Simone Spack (responsable de la maturité professionnelle au CEFF)

Présentation du CEFF à Saint-Imier soit le Centre de formation professionnelle Berne Francophone… Différentes opportunités sont offertes aux élèves et nous les découvrons en compagnie de quatre femmes du CEFF, Maïté Girardin, Vanina Rossini, Valérie Parret et Simone Spack. La responsable de la maturité professionnelle au CEFF, Simone Spack, commence pas nous énumérer les divers voies professionnelles possibles dans l'école :

Malgré tous ces points attrayants, le CEFF technique n’arrive pas à attirer des filles. De ce constat, réalisé par Simone Spack, responsable de la maturité professionnelle au CEFF et par Thierry Voumard, directeur du domaine industrie du CEFF, est né le poste de déléguée à l’égalité occupé par Maïté Girardin. Ce poste lui a été attribué notamment grâce à son mémoire réalisé pour sa formation pédagogique. Elle s’intéressait aux filles qui suivaient les cours en CEFF technique.
Aylin a demandé à Maïté Girardin quels sont les projets qui seront mis en place pour promouvoir les métiers de l’industrie auprès des jeunes filles et que faire au sein du CEFF industrie pour promouvoir l’égalité entre les genres :


Actualisé le