Découvrir les secrets de l’horlogerie

Un travail minutieux et de longue haleine Un travail minutieux et de longue haleine

De tout temps, l’horlogerie a fasciné. Afin que le public puisse découvrir de près ce métier de précision, le CIP à Tramelan et le Parc régional Chasseral ont mis sur pied un atelier intitulé «Vivre l’horlogerie».

Vendredi passé a eu lieu le premier atelier ouvert à tout un chacun. Durant ce module d’initiation d’une matinée, les participants ont appris l’art de maîtriser le temps et de faire battre le cœur d’une montre. Accompagnés d’un formateur professionnel, ils ont d’abord démonté l’ensemble du mouvement mécanique, avant de le remonter pour faire rebattre le cœur de la montre. Nadja s’est glissée parmi la douzaine de participants, tous d’horizons différents.

André Mazzarini est le responsable de formation au CIP, il nous en dit plus sur les participants de cette aventure :

Pas facile de remonter les minuscules pièces sur le mécanisme. Certains sont plus à l’aise que d’autres et n’hésitent pas à donner un coup de main à leurs collègues :

Un participant de l'atelier Vivre l'horlogerie Un participant de l'atelier Vivre l'horlogerie

Les participants de Vivre l'horlogerie concentrés sur leur travail Les participants de Vivre l'horlogerie concentrés sur leur travail

Le mécanisme entièrement remonté Le mécanisme entièrement remonté

23.04.2013 - 09:58
Actualisé le 23.04.2013 - 10:19