Lutter contre la malaria

moustique

Format A3 vous emmène en Afrique de l’Ouest. Nous posons nos bagages en Guinée, un pays qui voit beaucoup de ses enfants mourir de la malaria.

Latif Camara est parasitologue et enseignant dans un lycée neuchâtelois. Il a décidé de venir en aide aux enfants de son pays d’origine en fondant l’association Swissad-Malaria.

Cette association est née en juillet, elle regroupe pour l’instant une dizaine de personnes et elle va tenir sa toute première assemblée le 14 décembre prochain.

Alors oui, la Guinée est particulièrement touchée par la malaria. Et l’histoire politique du pays explique en partie les ravages de la maladie. Latif Camara :

Pour faire avancer son combat, Swissad-Malaria a besoin d’argent…mais pas seulement!  Il faut de l’argent pour acheter les médicaments. Mais avant tout, il faut avoir sur place une structure, une organisation qui permette une distribution efficace de ces traitements. On écoute Latif Camara :

La toute première assemblée générale de Swissad-Malaria a lieu le 14 décembre. Vous trouvez tous les détails utiles sur le site de l'association.

04.12.2013 - 09:29
Actualisé le 04.12.2013 - 09:39