Objets antiques: c'est quoi ce commerce?

Visage sculpté dans de la pierre

L'Université de Neuchâtel ouvre le débat sur le commerce des objets archéologiques lors d'un café scientifique, ouvert à tous.

Parmi les spécialistes qui seront là pour échanger avec le public, Marc-Antoine Kaeser, le directeur du Latenium et professeur à l’Université de Neuchâtel. Il est l'invité de Format A3:

Aujourd’hui, que ce soit en Syrie, en Irak, au Soudan, les fouilles archéologiques se déroulent souvent dans des pays en guerre. Les autorités locales ayant d'autres priorités, qui finance ces chantiers? On retrouve Marc-Antoine Kaeser:

La discussion se poursuit ce mercredi 14 septembre dès 18h lors du café scientifique. Rendez-vous à la cafétéria du bâtiment principal de l'Université de Neuchâtel, avenue du 1er-Mars 26.
 

14.09.2016 - 10:39
Actualisé le 14.09.2016 - 10:51