Pour ou contre le don d'organes? Dites-le à vos proches!

Homme avec un bébé dans les bras

En Suisse, 4 personnes sur 5 seraient d’accord de donner leurs organes à leur mort, mais moins de 50% de la population a exprimé clairement sa volonté. Ces chiffres proviennent d’un sondage réalisé en mars de cette année à la demande de Swisstransplant, la fondation qui gère les dons et les transplantations d’organes, qui s’occupe également des listes d’attente pour les receveurs d’organe.

Le directeur de Swisstransplant, le Dr Franz F. Immer est avec nous:

08.09.2015 - 11:30
Actualisé le 08.09.2015 - 11:30