Semaine sur la mort : la mort dans l'art

Hans Holbein Hans Holbein

Pourquoi une grande faucheuse ?

Dans la suite de sa série sur la mort, Format A3 s'intéresse à d'où viennent nos représentations de celle-ci. S’il est une image reconnue pour désigner la mort, c’est celle du crâne. Tout le monde connaît également celle de la grande faucheuse, un créature effrayante enveloppée dans une cape noire... Pascal Griener, Professeur d’Histoire de l’Art à l’Université de Neuchâtel. Il nous explique comment a évolué notre représentation de la mort dans l’art et d'où vient la fameuse faucheuse.

Sébastien Le Clerc, d’après C. Le Brun, « Représentation du mausolée » Planche extraite de Pompe funèbre du chancelier Séguier en 1672 Sébastien Le Clerc, d’après C. Le Brun, « Représentation du mausolée » Planche extraite de Pompe funèbre du chancelier Séguier en 1672

Benjamin West, Mort du général Wolfe (1759) Benjamin West, Mort du général Wolfe (1759)

Arnold Böcklin, L’Ile des morts (1883, 3ème version) Arnold Böcklin, L’Ile des morts (1883, 3ème version)

Maurizio Cattelan, Les gisants de marbre, 2009 Maurizio Cattelan, Les gisants de marbre, 2009

29.10.2014 - 14:08
Actualisé le 30.10.2014 - 09:36