Coup de fil à un journaliste suisse à Pékin

La Matinale part à la rencontre d’un confrère aujourd'hui. Alain Arnaud est journaliste et il a passé une partie de sa vie à Bienne. Il est le correspondant en Chine de la Radio Suisse Romande. Cela fait bientôt 3 ans qu’il vit à Pékin :

Pékin

Selon Alain Arnaud et contrairement aux idées reçues, les chinois jouissent tout de même d’une certaine liberté. Pour le journaliste, notre image de ce pays est un peu faussée :
Avant de nous laisser et de retourner à ses interviews, Alain évoque encore ce qui lui plait et ce qui lui déplait dans ce grand pays :

Belle journée

Maude et Alexandre

19.01.2012 - 07:44
Actualisé le 17.01.2012 - 16:49