Fait maison

Sonja Kuhn

Si vous avez peur des aiguilles, il va falloir serrer les dents. Nous avons rendez-vous chez  Sonja Kuhn, surnommée Yena, tatoueuse en vieille ville de Bienne.

Elle nous accueille dans son salon « Yena’s Tatoo Lädeli » que l’on peut traduire par le petit magasin. La décoration est plutôt baroque, on sent que nous avons affaire à une artiste.

L’une des premières choses que l’on remarque chez Sonja Kuhn ce sont ses tatouages de fleurs sur les avant-bras, rien de bien surprenant quand on fait ce métier. Mais existe-t-il des tatoueurs sans tatouage ? Nous lui avons posé la question.

Les présentations sont terminées, Sonja Kuhn nous amène à l’arrière de son salon, derrière le paravent, là où ses clients se font tatouer.  Elle commence par nous présenter ses aiguilles. 


Actualisé le