Ariana Grande rend encore hommage aux victimes de Manchester

Ariana Grande

Il y a presque un an, le 22 mai 2017, après un concert d’Ariana Grande à Manchester, un attentat à la bombe faisait 22 morts et plus d’une centaine de blessés. La chanteuse a par la suite accumulé les hommages et elle continue encore aujourd’hui à penser à ces victimes à qui elle dédie le morceau No Tears Left To Cry, ou « plus de larmes pour pleurer » en français. Mais au lieu d’être une chanson triste et négative, Ariana Grande a opté pour la positive attitude : « Je n’ai plus de larmes pour pleurer, alors j’aime, je vis, je me redresse » chante-t-elle dans le refrain.

Le clip, à visionner ci-dessous, reprend ces messages optimistes puisqu’on peut y voir par exemple, Ariana Grande tomber puis se rattraper d’une main à une échelle.

Ariana Grande fait donc un retour remarquable mais aussi remarqué puisqu’elle a été l’invitée surprise du festival Coachella ce week-end en Californie, une de ses premières performances depuis son concert One Love Manchester qui avait été mis en place juste quelques jours après les attentats.


Actualisé le