MGMT sort un clip qui parle de plagiat

MGMT

Le groupe a sorti un quatrième extrait de leur album Little Dark Age sorti en février. Dans une mise en scène absolument surprenante, MGMT raconte la fausse genèse de sa chanson, en réalité volée au groupe philippin Truefaith.

L'histoire du clip est simple : "Me and Michael" rencontre un succès fou, MGMT fait la couverture de tous les magazines, l'argent coule à flots jusqu'à ce qu'un YouTubeur démontre, vidéo à l'appui, qu'il s'agit d'une vulgaire copie. Condamné, hué, MGMT finit par présenter ses excuses à l'interprète original du morceau, qui leur accorde leur pardon.

A travers de multiples clins d'oeil à la pop culture et à la société d'aujourd'hui, MGMT tourne ainsi en dérision les affaires de plagiat qui éclatent tous les quatre matins.

Pour parfaire l'illusion, le groupe Truefaith, qui existe vraiment, a été jusqu'à mettre en ligne sa propre version du titre "Me and Michael", rebaptisée "Ako at Si Michael". Les deux clips sont à retrouver ci-dessous :