Plein les yeux: partir pour mieux revenir

C'est ce que c'est dit Claude Nougaro quand Barclay (son ancienne maison de disque) l'a lâché après les chiffres décevant de "Bleu Blanc Blues" (douzième album/1985). Le disque ne s'était vendu qu'à 35'000 exemplaires.

Il est alors parti seul à New-York pour trouver un second souffle. Ce qui s'est formidablement bien passé avec la sortie de "Nougayork" (1987) qui abritait le titre du même nom accompagné de cette pochette.


Actualisé le