La Suisse compte 200 nouvelles espèces de guêpes

Le nombre d’espèces de guêpes de Darwin vivant en Suisse est bien plus élevé qu’estimé. Jusqu’à ...
La Suisse compte 200 nouvelles espèces de guêpes

La Suisse compte 200 nouvelles espèces de guêpes

Photo: KEYSTONE/DPA/JULIAN STRATENSCHULTE

Le nombre d’espèces de guêpes de Darwin vivant en Suisse est bien plus élevé qu’estimé. Jusqu’à présent, personne n’avait pu les identifier. Un projet de digitalisation des collections muséales a permis de remédier à cette situation.

Actuellement, on découvre sans cesse de nouvelles espèces de guêpes en Suisse, écrit jeudi l'Académie des Sciences naturelles (SCNAT). En réalité, les spécimens découverts ont parfois plus de 150 ans. Pourquoi tant de guêpes sont-elles passées inaperçues en Suisse? La principale raison est le manque de spécialistes capables de les identifier, explique la SCNAT.

Les spécimens ont été identifiés dans les musées d’histoire naturelle de Bâle, de Berne et de Lausanne grâce au projet 'SwissCollNet', une initiative visant à améliorer l’accessibilité des collections d’histoire naturelle en Suisse. Le but est de numériser les collections afin de garantir leur utilisation et leur conservation à long terme.

200 nouvelles espèces

Les trois musées se penchent en ce moment sur leurs collections de guêpes de Darwin, aussi appelées Ichneumons. Ces hyménoptères aux ailes minces sont des parasites pour les autres insectes. Par exemple, ils injectent leurs œufs dans des chenilles de papillon ou des larves de coléoptères, qui sont des hôtes idéaux pour le développement des jeunes guêpes.

Le bilan du projet lancé en 2022 est réjouissant: les scientifiques, sous la direction de Noah Meier du Musée d’histoire naturelle de Bâle, ont déjà pu identifier près de 200 espèces de guêpes de Darwin qui étaient jusqu’ici inconnues en Suisse. Certaines d’entre elles se sont même révélées être nouvelles pour la communauté scientifique tout entière.

/ATS
 

Actualités suivantes