L’économie se mobilise pour soutenir trois projets à Bienne

Le visage de la ville de Bienne va profondément se modifier ces prochaines années grâce à trois ...
L’économie se mobilise pour soutenir trois projets à Bienne

Les acteurs économiques biennois organisent une exposition pour promouvoir la réalisation du Campus de la HES, du Parc suisse de l’innovation et du projet AGGLOlac

 La marina telle qu'elle pourrait se présenter avec le projet AGGLOlac.

Le visage de la ville de Bienne va profondément se modifier ces prochaines années grâce à trois projets majeurs. Les acteurs économiques de la cité seelandaise sont convaincus du potentiel du futur Campus de la Haute école spécialisée (HES), du Parc suisse de l’innovation et du projet AGGLOlac.

Pour sensibiliser la population aux enjeux liés à ces réalisations, l’Union du commerce et de l’industrie du canton de Berne, la Chambre économique Bienne-Seeland, les PME biennoises et KMU Nidau organisent une exposition. Des stands sur les différents projets seront installés de jeudi à samedi sur la place Robert-Walser.

 

Projet contesté

Les représentants des entreprises veulent surtout montrer comment la zone entre la gare et la rive du lac à Nidau va pouvoir se développer et ainsi attirer des étudiants, des chercheurs et créer des emplois. Selon eux, le projet AGGLOlac est à considérer en synergie avec les deux autres : il offrira des lieux de détente aux futurs chercheurs et étudiants et permettra d’attirer des cadres grâce à ses appartements haut de gamme.

Le projet AGGLOlac est loin de convaincre tout le monde. Lors de la consultation publique, de nombreux habitants se sont inquiétés de l’augmentation du trafic, de l’absence de concept de mobilité, de la densité des bâtiments prévus et de la hauteur de la maison-tour (70m). En raison de ces réticences, les autorités de Bienne et Nidau ont retardé les votations populaires sur ce projet à fin 2018. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus