Le torchon brûle entre le Conseil-exécutif et les communes bernoises

L’Association des Communes Bernoises a décidé de suspendre toute collaboration avec le gouvernement bernois. En cause: les coûts engendrés par la réduction des primes des assurances maladie pour les bénéficiaires de l’aide sociale et des prestations complémentaires. Le gouvernement bernois souhaitait que les communes participent aux frais dès le 1er janvier 2010. Il a finalement proposé un compromis fixant l’échéance au début 2011. L’association des communes bernoises parle de proposition «cynique». Elle estime que l’impact de ce transfert de charges représente une hausse de 1,1 point de la quotité d’impôt en moyenne. /fc


Actualités suivantes

Articles les plus lus