Un bon climat de travail à l'AIJ, selon le gouvernement bernois

L’Assemblée interjurassienne travaille dans la sérénité. C’est la conviction du Gouvernement bernois, qui a répondu à une interpellation du radical Sylvain Astier. Le député au Grand Conseil affiche son scepticisme vis-à-vis des allégations de la Conférence tripartite, composée de délégations de la Confédération et des gouvernements jurassiens et bernois. Dans une lettre signée par Christoph Blocher, la Tripartite avançait en mai que le climat au sein de l’AIJ est excellent. Dans sa réponse à l’interpellation Astier, le Conseil-Exécutif assure que le bilan tiré par la conférence n’est pas une distorsion de la vérité. /fr

10.12.2007 - 14:49
Actualisé le 10.12.2007 - 14:49

Actualités suivantes

Articles les plus lus