Maxime Zuber craint une concurrence entre la HES-BE et la HE-Arc

Le projet de réorganisation de la HES bernoise inquiète Maxime Zuber. Le Conseil-exécutif a rendu publique sa décision de concentrer les activités de la Haute école spécialisée bernoise sur deux sites, dont un à Bienne. Le député PSA de Moutier a déposé une interpellation à ce sujet. Il craint que le campus biennois ne vienne concurrencer la Haute Ecole Arc, notamment le site de St-Imier. Une inquiétude partagée par la présidente de la HES-SO, Anne-Catherine Lyon, qui s’est récemment exprimée à ce sujet dans la presse, indique Maxime Zuber. Le député-maire prévôtois souhaite connaître la position du Conseil-exécutif dans ce dossier et si des filières francophones ou bilingues seront ouvertes sur le site de Bienne. Maxime Zuber suggère également la conclusion de conventions entre les deux institutions. /mri


Actualités suivantes

Articles les plus lus