Des bracelets pour surveiller les détenus dangereux

Le port de bracelets électroniques est une option intéressante pour mieux surveiller les détenus considérés comme dangereux. Une motion d’un député alémanique du Parti bourgeois démocratique propose l’équipement systématique de bracelet électronique à ce type de délinquants.
 
Dans sa réponse, le Conseil-exécutif explique que le recours au bracelet pourrait être possible en tant qu’étape supplémentaire lorsqu’un délinquant passe d’un milieu fermé à un milieu ouvert. Il pourrait également être utilisé lors de mise en liberté conditionnelle avec délai d’épreuve.
 
Le gouvernement propose au Grand Conseil d’accepter la motion, sous la forme d’un postulat, pour encourager les services compétents à examiner rapidement cette option. /mri


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus