La Suisse romande inquiète pour son information

Le regroupement annoncé des bureaux de Bienne, Fribourg et Neuchâtel de l’Agence télégraphique suisse inquiète les gouvernements de Suisse occidentale.
 
Ils ont exprimé mardi «leur vive préoccupation pour la diversité et l’équilibre interrégional de l’information dans le contexte actuel de la concentration des médias». Les gouvernements estiment que la restructuration «remet en question la solidarité entre identités linguistiques». / ame


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus