L'Inde accuse Swiss Timing de corruption

Swiss Timing accusé de corruption en Inde. La société de chronométrage sportif basée à Corgémont est mentionnée par la police indienne dans une affaire de corruption pour l'obtention d'un contrat aux Jeux du Commonwealth. Des joutes qui se sont déroulées en octobre dans la capitale indienne. 
 
Swiss Timing, filiale du groupe Swatch, rejette ces accusations. La firme, qui a notamment chronométré les jeux Olympiques de Pékin en 2008 dit avoir répondu à un appel d'offre classique. Le secrétaire général du comité organisateur des jeux et le directeur général sont soupçonnés d'avoir influé sur les critères pour éliminer des concurrents et favoriser Swiss Timing. / ats+ ves

01.12.2010 - 16:50
Actualisé le 01.12.2010 - 16:50

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus