L'Exécutif de Court répond à des accusations de corruption et d'abus de pouvoir

Le Conseil municipal de Court cible d’accusations graves. Une citoyenne a adressé récemment un courrier à l’exécutif, dans laquelle elle estime que deux membres du collège se sont notamment rendus coupables de corruption et d’abus de pouvoir. Le Conseil municipal a lancé vendredi un appel au civisme auprès de la population. Il dément les accusations et demande aux citoyens de ne pas donner suite à des initiatives diffamatoires à son encontre. Une pétition jugée mensongère par l’exécutif avait été lancée en octobre par cette même citoyenne. Le texte avait recueilli près d’une centaine de signatures. L’auteure de la lettre et de la pétition n’a pas souhaité commenter les déclarations du Conseil municipal. /fr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus